LA BLATTE

DESCRIPTION ET DANGERS

On remarque la présence de 4 espèces de blattes (appelées aussi cafards) en France : la Blatte Germanique (Blattella germanica), la Blatte Rayée (Supella longipalpa), la Blatte Orientale (Blatta orientalis) et la Blatte Américaine (Periplaneta americana). Leur taille varie de 12 à 50mm, ce qui en fait des insectes assez grands.

On en trouve dans les maisons (cuisines, salles d'eau), les entrepôts de denrées alimentaires, dans les cales des navires, dans les bibliothèques... Elles préfèrent les milieux humides, sombres et chauds. Ce sont des lucifuges (insectes qui ont une activité essentiellement nocturne). Surtout actifs la nuit, période pendant laquelle elles recherchent de la nourriture et de l'eau, mais il n’est pas rare d'en voir la journée en cas de forte infestation. Les blattes mangent des choses très variées comme la nourriture sèche, le papier, les emballages, le plastique, le tissu et les matières animales (ex. crottes de hamster et de lapin).

Ces indésirables représentent un danger certain pour vos clients et employés en entreprise ou pour les membres de votre famille au sein du domicile. En effet, les blattes sont connues pour propager des maladies et sont associées à divers autres risques sanitaires. La présence de cet insecte dans votre entreprise ou votre maison peut vous exposer à des maladies comme la salmonellose, la dysenterie et la gastroentérite. Il a même été prouvé que les crottes de cafards peuvent générer de l’eczéma chez certaines personnes et provoquer l’apparition d’asthme chez les enfants.

DECTECTER LA PRESENCE DE BLATTES

  • Découverte de déjections.
  • De traînées noires sur les murs. Essayez de repérer des marques sur les surfaces horizontales et au niveau de la séparation entre les murs et le sol, là où les cafards sont actifs.
  • Des mues de cafards. Essayez d'en trouver aux endroits que vous suspectez de leur servir d'abri.
  • De poches d’œufs de cafards. Les cafards pondent des poches remplies d’œufs. Si vous identifiez ces poches ou même des restes de cocons de larves dans votre habitation, c’est un signe d’une invasion de cafards.
  • Détériorations des emballages alimentaires. Essayez de repérer des signes inhabituels de détériorations sur les emballages alimentaires, le cuir et les livres.
  • Une odeur inhabituelle. Une invasion de cafards produit une odeur persistante et désagréable de renfermé qui contamine les éléments qu'elles contactent.
  • Vous apercevez des cafards vivants dans votre salle de bains. Les blattes germaniques, qui ont besoin de chaleur et d'humidité, peuvent se trouver dans les salles de bains, les buanderies et les cuisines. De plus, ce sont de bonnes grimpeuses, qui peuvent escalader des surfaces lisses comme du verre ou métal poli avec facilité, en raison des ventouses sous leurs pattes. Vous pourrez les voir en allumant la lumière dans votre cuisine la nuit.
  • Ou dans votre sous-sol. Les blattes orientales supportent les conditions humides plus fraîches, par exemple dans les sous-sols et les évacuations. Si les conditions sont tolérables, elles peuvent survivre à l'extérieur, par exemple dans des tas d'ordures. Bien qu'elles ne soient pas aussi agiles que les blattes germaniques, elles peuvent grimper sur des surfaces rugueuses comme les maçonneries.

L’EXTERMINATION

Maintenant que vous avez détecté la présence de blattes au sein de votre environnement de vie ou de travail, il est impératif d’agir rapidement afin de combattre l’invasion et ainsi vous protéger des nombreux dangers que véhicule ce nuisible.

En contactant nos experts vous bénéficierez du savoir-faire et de l’expertise technique d’une équipe de désinsectisation professionnelle et expérimentée. Nous vous garantissons une extermination efficace, discrète, pérenne et rapide de tout indésirable afin d’anéantir toute nuisance tout en maintenant le confort, l’hygiène et la réputation de votre lieu de travail ou de vie.


Moyens de lutte contre l’invasion (sans danger pour votre famille et vos animaux domestiques):

PREVENIR UNE INVASION DE BLATTES

Nos professionnels vous livrent aussi de précieux conseils et astuces afin de limiter ou empêcher l’installation des nuisibles.

  • Éliminez les sources de nourriture potentielles. Conservez les aliments secs dans des boîtes ou dans des sacs en plastique étanches. Ne laissez pas d'aliments posés sur les plans de travail ou de liquides dans l'évier ou dans des bassines.
  • Nettoyez tous les déchets alimentaires. Nettoyez les débris alimentaires provenant de zones de préparation alimentaire, sous l'évier et sous les appareils. Videz la poubelle tous les jours et conservez toutes les ordures et le compost dans des poubelles étanches.
  • Enlevez la nourriture pour animaux ainsi que les bols à eau et les bacs à litière avant la tombée de la nuit.
  • Rincez les contenants en verre ou en plastique avant de les mettre dans les poubelles de recyclage.
  • Rangez au sol et dans les placards. Supprimez les vieilles piles de journaux et de magazines, les boîtes en carton inutilisées et toutes les autres formes d'encombrement du sol ou au fond des placards. Les blattes émettent une phéromone de rassemblement dans leurs déjections pour indiquer aux autres qu'elles ont trouvé un lieu calme et propice au développement de la colonie.
  • Vernissez ou peignez les étagères en bois pour les rendre étanches et essuyez-les régulièrement.
  • Bouchez les points d'accès pour empêcher les blattes d'entrer. Les zones à surveiller sont les espaces autour des tuyaux, des évacuations et des murs mitoyens avec d'autres bâtiments. Même les petites fissures autour des plinthes et derrière les prises électriques doivent être bouchées pour réduire les zones où elles peuvent potentiellement se cacher.
  • Utilisez de l’insecticide vendu en magasin de bricolage.

Cependant, si vous avez déjà repéré des signes de la présence de blattes, tels que des déjections, il est peut-être trop tard pour faire de la simple prévention.