LA SOURIS

DESCRIPTION ET DANGERS

L’espèce la plus rependue en France est la souris grise, aussi appelée souris commune (Mus Musculus). Ce petit rongeur est un animal nocturne, généralement assez craintif, qui vit souvent à proximité ou dans les habitations humaines. Sa taille varie de 7 à 10cm et son poids de 15 à 30g.

Les souris grises sont actives tout au long de l'année, ce qui signifie qu'elles peuvent envahir votre maison ou votre entreprise à n'importe quel moment. De plus, elles prolifèrent très vite : jusqu’à 6 petits par portées 10 fois par ans. On peut ainsi très vite se retrouver envahit ! Elles vivent généralement sur le sol et creuse des terriers, mais grimpent souvent. Les céréales sont leur nourriture préférée.

Ces indésirables représentent un danger certain pour vos clients et employés en entreprise ou pour les membres de votre famille au sein du domicile.

Les souris sont connues pour transmettre des maladies. Elles sont porteuses de bactéries (Salmonellose), de virus (Hanta virus) et de parasites (Puces, Poux et Tiques). Elles représentent donc un danger pour la santé de l’homme et des animaux domestiques. Les maladies se transmettent via les urines et les excréments, mais également par voies respiratoires si l'air ambiant est contaminé. Le risque d’une contamination est grand si vous touchez les excréments ou si vous mangez de la nourriture qui a été en contact avec de l’urine, des excréments ou de la salive de souris. De plus elles peuvent être à l’origine de sérieux dégâts matériels (détérioration par rongement et des réserves alimentaires).

DECTECTER LA PRESENCE DE SOURIS

  • Découverte de déjections de souris
  • De marques de graisse (taches ou salissures). Ces marques sont dues au pelage des souris qui se frotte constamment contre les murs, le sol et les plinthes. Vous verrez peut-être des traînées sombres autour des trous ou dans les coins.
  • De dépôts graisseux. Dans les cas d'infestations importantes, la graisse corporelle, mélangée à la saleté et à l'urine, s'accumule en petits monticules pouvant atteindre 4 cm de haut et 1 cm de large.
  • Vous entendez des bruits de grattement ou de courses la nuit
  • Découverte de nids de souris. Les souris utilisent les matériaux faciles à déchirer comme le papier journal et les tissus, combinés avec d'autres matériaux doux pour tapisser leur nid. Inspectez le grenier, les plafonds suspendus, les murs creux, sous le plancher et derrière les frigos, sous la cuisinière et dans les placards.
  • Des empreintes de pattes
  • Vous apercevez des souris vivantes ou mortes. Apercevoir une souris vivante ou morte pendant la journée peut être le signe d'une invasion importante.
  • Vous sentez une forte odeur d’ammoniaque. Les souris urinent fréquemment et leur urine dégage une forte odeur d'ammoniaque. L'odeur peut être très forte près du site principal d'activité ou dans des espaces clos. Cette odeur peut persister pendant une longue période même après une élimination complète.

L’EXTERMINATION

Maintenant que vous avez détecté la présence de souris au sein de votre environnement de vie ou de travail, il est impératif d’agir rapidement afin de combattre l’invasion et ainsi vous protéger des nombreux dangers que véhicule ce nuisible.

En contactant nos experts vous bénéficierez du savoir-faire et de l’expertise technique d’une équipe de dératisation professionnelle et expérimentée. Nous vous garantissons une extermination efficace, discrète, pérenne et rapide de tout indésirable afin d’anéantir toute nuisance tout en maintenant le confort, l’hygiène et la réputation de votre lieu de travail ou de vie.


Moyens de lutte contre l’invasion (sans danger pour votre famille et vos animaux domestiques):

  • Pose de postes sécurisés contenants des blocs rodenticides (raticides, « mort aux rats »)

PREVENIR UNE INVASION DE SOURIS

Nos professionnels vous livrent aussi de précieux conseils et astuces afin de limiter ou empêcher l’installation des nuisibles.

  • Faites attention à l’alimentaire. Évitez d'attirer les souris avec des restes de nourriture. Rangez autant que possible les restes de nourriture dans des boîtes en plastique ou en métal. Nettoyez régulièrement en dessous de la cuisinière, du réfrigérateur et des placards.
  • Sécurisez vos portes. Utilisez des bas des portes pour bloquer l'interstice entre les portes l'entrée et le sol, en particulier dans les vieilles propriétés.
  • Entretenir sa tuyauterie. Bouchez les trous autour des tuyaux neufs ou anciens à l'aide de paille de fer et de produits de calfeutrage (produit d'étanchéité souple).
  • Gare aux trous. Vérifiez que les trous autour des anciennes canalisations, des câbles et des tuyaux sur les murs extérieurs sont bien bouchés. Les trous de plus de 5 mm peuvent suffire pour que des souris puissent pénétrer chez vous, car leurs mâchoires peuvent s'insinuer dans les petits espaces et élargir les trous pour leur permettre de se faufiler dans un bâtiment.
  • Briques creuses et ventilations. Couvrez-les avec du grillage en métal galvanisé, surtout si elles sont endommagées.
  • Toitures. Réparez les parties endommagées du toit et utilisez du grillage en métal pour boucher les trous.
  • Votre végétation. Coupez les branches d'arbres qui sont près de votre maison et taillez si possible les plantes grimpantes adossées à votre propriété. Les souris peuvent utiliser les plantes grimpantes, les arbustes ou les branches pour aller sur le toit. La végétation à proximité des murs offre aux souris un abri et des sites de nidification potentiels.
  • Votre pelouse. Tondez l'herbe à ras pour ne pas offrir un abri ou une source de nourriture aux souris. Laissez si possible un espace entre les fondations de la maison et le jardin.

Cependant, si vous avez déjà repéré des signes de la présence de souris, tels que des déjections, il est peut-être trop tard pour faire de la simple prévention.